Mes outils essentiels pour la pyrogravure

Mes outils essentiels pour la pyrogravure

Vous vous lancez dans la pyrogravure et vous vous demandez quels outils essentiels avoir pour pratiquer en toute sérénité votre nouvelle passion.

Je vous partage dans cet article une liste (non exhaustive) de mes outils essentiels que j’utilise pour pratiquer la pyrogravure, particulièrement la pyrogravure sur bois.

Pour commencer, un pyrograveur

La manière la plus simple que je connaisse pour pratiquer la pyrogravure se fait à l’aide d’un pyrograveur (ou pyrographe, les deux mots se disent).

Lorsque j’ai débuté la pyrogravure à proprement dit, c’était avec un seul pyrograveur, le Pebaro 0260. Je vous recommande de commencer avec un seul pyrograveur et plus tard si vous en ressentez le besoin, prenez-en d’autres.

Aujourd’hui, j’en ai plusieurs dont voici la liste :

Je vous présente tous mes pyrograveurs ainsi que l’utilisation que j’en fais dans cet article.

On peut aussi bien pratiquer la pyrograveur avec un seul pyrograveur performant. J’ai utilisé le Pebaro 0260 pendant plus d’un an. Donc au début, il n’est pas nécessaire d’avoir plusieurs pyrograveurs, surtout si on en fait pas une utilisation professionnelle comme c’est mon cas maintenant.

En plus du pyrograveur, il vous faudra des pointes.

La majorité des modèles sont vendus avec un lot de pointes initial qui peut largement suffire pour un début.

Cependant, vous pouvez les compléter avec d’autres types de pointes.

Des pointes interchangeables

Mon pyrograveur, le Pebaro 0260 est livré avec 9 pointes de bases. Par la suite j’ai voulu compléter ce set de pointe avec la shading point et d’autres formes de pointes.

Et lorsque j’ai voulu explorer la calligraphie, je me suis procurée avec le Brenn-Peter junior des pointes spécialement conçues pour cela qui n’étaient pas vendu avec le pyrograveur.

Elle me servent beaucoup lorsque je fais des réalisations avec de la calligraphie.

Avoir des pointes en plus vous aidera à varier les styles de pyrogravure.

Mais pas que, elles seront là aussi pour remplacer celles livrées avec le pyrograveur qui finiront par s’user avec le temps et leur utilisation.

pointes interchangeable pour pyrograveur
Pointes Pebaro et Brenn-Peter junior © Apprendre la pyrogravure

Avec un pyrograveur et des pointes, vous avez les outils essentiels pour débuter la pyrogravure. Il ne vous reste plus qu’à choisir votre support sur lequel pyrograver. Et je vous recommande de commencer par le bois. 

Avoir un stock de votre support préféré

Dans cet article, je vous présente une liste de bois à privilégier quand on débute mais aussi ceux à éviter

Mon support de prédilection est le bois de pin car j’en trouve facilement en récupération dans les rues de Paris. C’est des planches de palettes, que je découpe et ponce pour les retravailler.

Il y a aussi le bouleau comme sur cette image et le peuplier sur lesquels je pyrograve aussi.

J’ai toujours d’avance quelque pièces de bois pour pouvoir pratiquer dès que je le peux et que je le veux.

Je vous conseil aussi de vous faire un petit stock de 3 ou 4 rondelles de bois ou planches. Ainsi quand vous aurez envie de pratiquer, vous aurez toujours du bois à bruler ;-).

rondelle de bois et modèle zodiac sur papier
Rondelles de bois et modèle à pyrograver © Apprendre la pyrogravure

Voilà vous avez tout ce qu’il vous faut pour vous lancer. Toutefois, la liste d’outils qui suit peuvent vous aidez et pour ma part je les juge tout aussi essentiels que les précédents. 

Essentiels pour l'entretien des pointes

brosse métallique et tournevis
Tournevis et brosse en métallique © Apprendre la pyrogravure

Pour une plus grande durée d’utilisation, il faut penser à l’entretien de vos pointes. Nettoyez-les avant chaque projet et régulièrement durant la réalisation d’une pyrogravure.

Une petite brosse en laiton ou métallique comme sur la photo fera amplement l’affaire pour commencer. Quant au tournevis, il sert à dévisser les pointes de mon pyrograveur Brenn-Peter Junior pour pouvoir les inter changer et les retirer pour un nettoyage. Il est fourni avec le pyrograveur, par exemple le master Eagle a lui aussi son propre tournevis.

Pour les pyrograveurs avec des pointes en laitons, vous pouvez avoir une pince plate pour facilement dévisser vos pointes.

Autres outils pour vos modèles de pyrogravure

Si comme moi, vous utilisez la technique de transfert d’image sur vos supports à pyrograver, il vous faudra les éléments suivants :

Essentiels pour le modèle à pyrograver © Apprendre la pyrogravure

 

Pour ne citer que la pyrogravure sur bois, même si vous savez dessiner, je vous recommande de faire un exquise au crayon sur le bois du modèle à pyrograver.

Car si vous vous tromper, vous pourrez gommer le crayon. Tandis que si vous faite la pyrogravure directement, si vous faite une erreur, il est souvent plus difficile de la corriger.

La sécurité en pyrogravure

Derniers point avant de terminer cet article, la question de la sécurité.

Etant donné que la pyrogravure génèrera de la fumée, surtout si vous gravez en profondeur avec des températures élevées, je vous recommande ces outils :

Le petit ventilateur est à placer dos à la réalisation de pyrogravure et face à une sortie d’air (soit une fenêtre ou une porte donnant sur l’extérieur). Si vous êtes loin d’une porte ou fenêtre, laissez grand ouvert pour aérer la pièce.

mini ventilateur et masque
Ventilateur et masque © Apprendre la pyrogravure

Déjà avec ces outils là, vous pouvez commencer tranquillement votre pratique de la pyrogravure et profiter de vos moments de loisirs.

Quels outils de cette liste envisagez-vous d’acquérir pour vous aidez dans votre apprentissage de la pyrogravure? Dites-le moi en commentaire.

A bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *