Bois

Où trouver son bois pour la pyrogravure

On se lance dans la pyrogravure et l’on choisit comme support le bois. Car la pyrogravure peut être faite sur du bois, du cuir, du liège, du papier (oui, oui, du papier mais très épais), du verre. Le bois est mon support de prédilection, à vrai dire je n’ai pas encore pyrograver sur d’autre support pour le moment. Le bois c’est beau, ça sent bon, ça vit. J’ai un profond respect pour les arbres, lors de mes randonnées en forêt je reviens souvent avec la photo des arbres qui m’ont marqué. Pour notre pratique de la pyrogravure où peut-on trouver ce bois ?

Dans la forêt !

Certaines portions de foret sont des propriétés privées. Prendre quelques branches, bouts de bois ou bûches qui traînent ne poserait pas de problème à mon avis. Cependant, revenir avec un gros tas de bois ne serait pas juste. Il ne faut pas piller ce qui ne nous appartient pas, la forêt n’appartient à personne en principe, de mon point de vue :-D. Prendre une branche morte dans une forêt ouverte au public, pourquoi pas. Le bois doit être sec, c’est plus simple pour la suite. J’ai laissé sécher plusieurs mois les bûches et bâtons que j’avais trouvé en forêt avant de les couper.

Bûche coupée - © Apprendre la pyrogravure

Dans ce cas de figure il faut retravailler le bois. Pour des bûches, une scie serait utile pour les couper en rondins pour faire des dessous de plat, de verre ou autre éléments de décoration. On peut aussi d’en servir pour faire un support de bougie en creusant des trous pouvant les accueillir. Il y a une multitude de possibilités en s’ouvrant à son imagination. Poncer le bois est indispensable afin d’avoir une surface lisse pour pyrograver facilement. Cela demande d’avoir un peu de matériel ou de se rapprocher d’une scierie qui travaillera le bois pour nous si on a une grosse quantité. L’option scierie a un coût qu’il faut mesurer. Pour ma part, j’ai investi dans une petite scie sauteuse et une scie égoïne premier prix de chez Castorama. Je peux ainsi couper en rondins les bûches trouvées en forêt. Les feuilles de verre suffissent dans un premier temps pour poncer de petite surface, cependant quelque temps après avoir débuté j’ai aussi investi dans une mini ponceuse électrique de la marque Black & Decker sur Amazon qui était en promo. Place au moyen numéro deux pour trouver du bois !

Le bois de récupération

Vivant à paris, on trouve souvent dans les rues des meubles abîmés que le service de nettoyage doit passer récupérer. C’est là que je trouve bon nombre de mon support en bois; palettes, tasseaux de bois, des contres-plaqués, etc. Concernant les planches de vieux meubles, attention à ce qu’il ‘y ait pas de peinture sur la planche, qu’elle n’ait pas de vernis. On peut les poncer dans le cadre de la peinture, pour retrouver le bois « brut » et cela peut prendre un certains temps. Pyrograver une planche qui a du vernis ou de la peinture est dangereux, car la combustion de la planche va générer des vapeurs toxiques selon la composition du vernis ou de la peinture. Les planches de meubles en kit (Ikea ou autre) ne sont pas à récupérer non plus pour la même raison qu’évoquée plus haut, les surfaces sont souvent stratifiées.

Déconseillé de récupérer ce type de planche
Palettes trouvées dans les rues de Paris - © Apprendre la pyrogravure
Décoration palette en pyrogravure - © Apprendre la pyrogravure

Des chutes de bois dans les scieries

Cette option est très pratique si vous avez une voiture. J’ai parcouru les Internets, il se peut que certaines scieries fassent des prix sur des chutes de bois qu’elles ne pourraient revendre ou utiliser en temps normal. Y faire un tour une ou deux fois par an peut aider à se constituer un petit stock. C’est dans ma to do list! Pour ce type de support qu’est le bois, le choix est limité par un élément très important : il faut privilégier du bois tendre. Le bois tendre provient d’essences de bois de quelques conifères et résineux. On a par exemple le pin maritime, le sapin, l’épicéa, le tilleul, le peuplier et le bouleau. Le bois tendre a l’avantage comparé au bois dur d’être plus facile à travailler, que ce soit en sculpture ou pyrogravure. Je ne suis pas encore une experte en bois, mais je sais reconnaître une planche de pin, que l’on trouve communément dans les magasins de bricolage.

Des planches de bois en magasin

Dans les magasins de loisirs créatifs, sur les sites internet, on trouve des formes en bois que l’on peut utiliser en support de pyrogravure :

Rondelles de bois - © Creavea
Assortiment de lapins - © Creavea

Les magasins de bricolage offre aussi un choix de chutes de contre-plaqués de différentes tailles que l’on peut utiliser pour pyrograver. Attention à bien choisir son contreplaqué, que la couche de placage du dessus soit suffisamment épaisse si l’on veut faire des gravure profonde.

Planche trouvé au magasin Bricorama - © Apprendre la pyrogravure

Dans un prochain article, je présenterai les différents types de bois un peu plus en détail avec ceux que j’utilise en ce moment, le contreplaqué par exemple. Et vous, utilisez-vous le bois comme support pour la pyrogravure ? Et où est-ce que vous en trouvez ? Soyez libre de partager votre expérience en commentaire. Merci et à bientôt !

Auteur

admin@pyrowood.fr

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *